"Mais personne ne meurt de manque de sexe, on meurt de manque d'amour"

Il n’y a pas si longtemps, nous faisions le point sur le personnage de June Osborne, aka De Fred aka De Joseph. C’était l’occasion pour nous de revenir sur sa place dans la série. Cette semaine, le cinquième épisode de la saison 3 de The Handmaid’s Tale était diffusé. Intitulé Numéro Inconnu, il semble marquer un tournant dans la série, mais aussi dans la psychologie de June.

June Osborne et Luke Bankole: un couple à l’épreuve

Numéro Inconnu est principalement axé sur la relation entre June et Luke. Après le coup d’état, le couple avait été séparé, laissant le personnage incarné par Elisabeth Moss aux mains de Gilead tandis que son mari était épargné, à la frontière canadienne.

L’épisode s’ouvre donc sur un monologue, poétique et impactant, comme June sait nous les réciter. Elle se rassure dans un premier temps en se rappelant que Nichole est en sécurité avec Luke, hors de Gilead. Cependant, les vieilles chimères refont évidemment surface, et la protagoniste se remémore les sensations éprouvées aux côtés de sa moitié.

June, qui est devenue une machine à procréer, et qui s’est formatée à ne plus rien ressentir, est en détresse. Elle regrette aussi bien la sensualité d’une caresse, que la tendresse d’une étreinte. Dans ce qui sonne comme un appel à l’aide, elle conclut: « Mais personne ne meurt de manque de sexe, on meurt de manque d’amour« .

Nichole est Holly

Plus tard dans l’épisode, cette phrase fera écho, lorsqu’elle enregistrera une cassette pour Luke. En effet, elle lui annonce que Nichole n’est pas vraiment une enfant de Gilead. Elle est plutôt le fruit de son épisode amoureux avec Nick, le chauffeur des Waterford. « Je ne suis plus celle que tu as connue. Elle fait partie de moi, mais je fais ce qu’il faut pour survivre » annonce-t-elle.

June Osborne enregistre un message pour Luke Bankole son mari dans numéro inconnu
© Hulu

Ainsi, Nichole aka Holly, est une conciliation entre son devoir d’enfanter et son besoin d’amour. Un mode de vie que June a été forcée d’adopter. Il laissera inévitablement des séquelles, comme celles que nous avions constatées sur Emily dans les épisodes précédents…

Numéro Inconnu: la double identité au premier plan

On notera également que Numéro Inconnu insiste énormément sur la double identité dans laquelle nos protagonistes sont forcées de plonger. À la manière de June qui laisse paraître son innocence d’antan, le commander Joseph Lawrence se retrouve avec sa femme pour écouter d’anciennes cassettes, le temps d’un soupir. Cette nostalgie prohibée rend chacun de nos personnages pudiques et coupables. C’est comme s’ils avaient effleuré le fruit défendu après avoir obtenu la connaissance. Une dissonance qui fait le charme de cet épisode.

Pour se déculpabiliser, June annonce d’ailleurs à sa maîtresse: « Je pense que c’est bien de garder un petit bout de quelqu’un et de s’y raccrocher. Surtout quand on n’a rien d’autre« . Si cette déclaration apparaît comme une consolation pour Eleanor, qui ne reconnaît plus son mari, elle souligne surtout la capacité de June à transmettre ses idées, et ses valeurs.

Numéro Inconnu: La trahison de Serena

Cet épisode s’achève sur une scène de propagande qui dépeint Serena comme une traîtresse aux yeux de June. En effet, jusqu’à maintenant, les deux femmes s’étaient plutôt bien entendues sur la marche à suivre quant à la protection de Nichole.

Hélas, Gilead décide de passer la vitesse supérieure et on assiste à une mise en scène orchestrée par les Waterford (dont Serena), dans une optique de manipulation de masse. Probablement retranscrite sur les télévisions du monde entier, elle ne laissera personne indifférent.

La question majeure, en cette fin d’épisode est donc la suivante: comment va évoluer la relation entre Serena et June, qui étaient pourtant bien parties pour déconstruire un modèle de société absurde dont elles sont les victimes ?

Benjamin Ramet

Dernières séries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers Films

Me contacter

Téléphone : 06.26.61.17.71

ou