Nostalgie à Winterfell

La semaine dernière, la saison 8 de Game of Thrones démarrait sagement. Une grande partie des personnages se retrouvait, plantant ainsi des jalons pour la bataille de Winterfell à venir.

Cette semaine, la tension est palpable et l’épisode se positionne clairement comme la préquelle de la bataille de Winterfell. Entre pardon, tolérance et nostalgie, les protagonistes se rappellent leur évolution à plusieurs reprises…

Attention SPOILER : cet article est susceptible de contenir des spoilers. Si tu ne veux pas prendre de risque, il est conseillé de revenir après le visionnage pour le consulter !

Retrouve également le TOP 10 des morts les plus marquantes de cette saison 8 de Game of Thrones !

Jaime Lannister, un chevalier

Lors de son arrivée à Winterfell dans le premier épisode, Bran Stark dévisageait Jaime, nous renvoyant ainsi à des événements vieux de 8 ans. Ce fut d’ailleurs l’un des nombreux clins d’œil à l’épisode pilote. Cette semaine, Jaime s’explique devant Daenerys et Sansa. En effet, il arrive complètement bredouille alors que la maison Lannister avait promis d’envoyer ses hommes pour la bataille de Winterfell.

Néamoins, appuyé par Brienne et Tyrion, il réussira à convaincre les deux dirigeantes de le laisser rejoindre leurs rangs. Une imbrication de codes d’honneur et de promesses sur laquelle Daenerys aurait aimé avoir quelque chose à dire, mais qui la fait plutôt passer pour une reine désuète.

Daenerys déjà en déclin ?

D’ailleurs, notre Mère des dragons paraît en déclin dans ce deuxième épisode. Elle n’a jamais son mot à dire et malgré une tentative remarquable pour séduire Sansa, l’impuissance la gagne petit à petit. La Dame du Nord annonce que le Nord sera indépendant du trône de fer, ce qui renforce l’animosité entre les deux.

Pour couronner le tout, John Snow divulgue enfin à Daenerys son statut d’héritier légitime. Même si elle ne manque de le questionner quant à la véracité de ses informations, cette dernière ne semble pas s’opposer catégoriquement : nous l’avons connue beaucoup plus sceptique et combative. C’est limite décevant pour quelqu’un qui exige de sa main impartialité et esprit.

Ce que concocte Arya Stark

Arya, quant à elle, continue de roder ça et là, prévoyant on ne sait trop quoi. On aimerait tous qu’elle ait secrètement ajouté le Roi de la Nuit à sa liste. Une âme de tueuse, toujours sûre d’elle qui pourrait cette fois s’attaquer à un trop gros poisson…

Quel plan pour la bataille de Winterfell ?

Sansa, Daenerys, Jon et leurs conseillers se retrouvent autour d’une table pour discuter stratégie. Une réunion complètement expédiée aux yeux du spectateur qui n’en apprend que très peu sur le plan qu’ils adopteront. Bran Stark servira d’appât et c’est à peu près tout ce que nous savons. Le contenu de ce petit meeting a, on l’espère, été victime d’une ellipse narrative, qui ne nous fera apprécier qu’un peu plus le prochain épisode.

Game of Thrones la bataille de winterfell préparation
© OCS

Cette semaine, chaque personnage est conscient qu’il peut être en train de vivre ses dernières heures. Un épisode qui fut empreint de nostalgie et de pardon, face à l’adversité. C’est en quelque sorte émouvant et après coup, il sonne comme un adieu précoce à certaines figures que l’on a vu évoluer…

Tu veux lire la critique de l’épisode suivant ? Clique ici !

Benjamin Ramet

Dernières séries

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Me contacter

Téléphone : 06.26.61.17.71

ou